lang switcher

Conseils pour prendre soin de votre plaie

icon05 Déc 2019
icon05 Déc 2019
Thumbnail

Prendre soin d’une plaie

Prendre soin d’une blessure est essentiel pour une guérison rapide et sans complications. Une plaie est une lésion de la peau ou des tissus, causée par divers facteurs. Bien gérer les plaies, avec un nettoyage, une désinfection et une protection adéquats, est crucial pour prévenir les infections et favoriser la cicatrisation. Comprendre l’importance des soins aux blessures et appliquer les bonnes pratiques garantit une guérison efficace et prévient les complications.

Les équipements pour le soin de vos plaies

Voici une liste complète des équipements essentiels pour le soin des plaies :

Gants : Protègent le personnel de santé contre les infections et réduisent le risque de contamination de la plaie.

Compresses non adhésives : Utilisées pour nettoyer et couvrir la plaie sans coller aux tissus, ce qui réduit le risque de traumatisme lors du changement de pansement.

Bandages : Servent à maintenir les pansements en place et à fournir une compression lorsque nécessaire pour contrôler les saignements et réduire l’enflure.

Pansements adhésifs : Protègent la plaie des contaminants extérieurs et favorisent un environnement de cicatrisation humide.

Ciseaux à usage médical : Permettent de couper les bandages et les pansements avec précision pour un ajustement optimal.

Solutions de nettoyage des plaies : Telles que le sérum physiologique ou les solutions antiseptiques, utilisées pour irriguer et nettoyer la plaie afin de réduire le risque d’infection.

En utilisant ces équipements de manière appropriée, les professionnels de la santé peuvent fournir des soins de qualité tout au long du processus de cicatrisation des plaies, favorisant ainsi une guérison rapide et efficace.

Les étapes de nettoyage de la plaie

Le processus de nettoyage d’une plaie comprend plusieurs étapes cruciales pour assurer une guérison efficace et prévenir les infections. Voici les étapes détaillées :

Examen visuel de la plaie : Avant de commencer le nettoyage, examinez attentivement la plaie pour évaluer sa taille, sa profondeur, son étendue et la présence de corps étrangers ou de débris.

Préparation des fournitures et de la zone environnante : Rassemblez tous les équipements nécessaires, y compris les gants stériles, les compresses non adhésives, les solutions de nettoyage des plaies et les pansements. Assurez-vous que la zone environnante est propre et stérile pour éviter toute contamination.

Nettoyage de la plaie : 

a. Enfilez des gants propres pour éviter toute contamination.

b. Utilisez une solution de nettoyage des plaies, telle que de l’eau et du savon, du sérum physiologique ou une solution antiseptique diluée, pour irriguer la plaie et éliminer les débris et les contaminants. L’important est surtout de frotter pour bien éliminer ces débris (détersion).

c. Utilisez une compresse stérile pour nettoyer délicatement la plaie en partant du centre et en allant vers l’extérieur, en veillant à ne pas introduire de nouveaux contaminants.

d.Si nécessaire, utilisez une pince stérile pour retirer délicatement les débris ou les corps étrangers de la plaie.

e. Répétez le processus d’irrigation et de nettoyage jusqu’à ce que la plaie soit propre et débarrassée de tout débris.

Séchage de la plaie : Utilisez des compresses stériles pour tamponner délicatement la plaie et enlever l’excès d’humidité. Assurez-vous que la plaie est complètement sèche avant d’appliquer un pansement.

Évaluation de la plaie : Une fois la plaie nettoyée, évaluez-la à nouveau pour vérifier qu’elle est propre et prête à être pansement.

Maintenir un environnement propre tout au long du processus de nettoyage est essentiel pour prévenir les infections et favoriser une guérison rapide. Assurez-vous de suivre des techniques de nettoyage appropriées et de toujours utiliser des équipements stériles pour minimiser le risque de complications.

Les types de plaies

Il existe plusieurs types de plaies, chacun ayant des caractéristiques distinctes et nécessitant des approches de traitement spécifiques. Voici une description des principaux types de plaies :

Plaies aiguës

Coupures : Des lésions de la peau causées par des objets tranchants ou coupants, telles que des couteaux ou des lames.

Abrasions : Des écorchures superficielles de la peau causées par un frottement contre une surface rugueuse.

Brûlures : Des lésions de la peau causées par la chaleur, les produits chimiques, l’électricité ou le froid.

Piqûres : Des blessures causées par la pénétration de la peau par un objet pointu, tel qu’une épine ou une aiguille.

Plaies chroniques

Escarres / Ulcères de pression : Des plaies ouvertes qui se forment sur la peau en raison d’une pression prolongée sur une zone du corps, généralement chez les personnes alitées ou confinées à un fauteuil roulant.

Ulcères veineux : Des plaies qui se développent généralement sur les jambes en raison d’une insuffisance veineuse chronique, souvent associée à des varices.

Ulcères artériels : Des plaies qui se forment sur les pieds ou les jambes en raison d’une mauvaise circulation artérielle, souvent observée chez les personnes atteintes de maladies vasculaires périphériques.

Ulcères diabétiques : Des plaies qui se forment chez les personnes atteintes de diabète en raison de lésions nerveuses et vasculaires, souvent sur les pieds ou les membres inférieurs.

Conseils pour prendre soin de votre plaie

En cas de plaie chronique, quelles sont les premières recommandations à suivre ?

Il faut, avant toute chose, consulter un médecin afin que celui-ci pose un diagnostic précis et décide d’un traitement et/ou de soins adaptés. Pour prendre soin de votre plaie, il est par ailleurs indispensable d’adopter une hygiène de vie adéquate : arrêter le tabac et l’alcool, éviter de rester trop longtemps immobilisé, exercer une activité physique (ne serait-ce que marcher, tout simplement), manger sainement et boire beaucoup d’eau.

L’ulcère de jambe veineux nécessite-t-il des précautions particulières ?

Dans pareil cas, le port permanent de bandes de compression est incontournable : ces bandes aident au retour veineux. Si elles glissent/se détachent, faites appel à votre infirmier/infirmière, qui les remettra en place. De même, pour prendre soin de votre plaie, évitez de prendre des bains chauds et privilégiez les douches.

Je souffre d’une escarre. De quelle façon mes proches peuvent-ils m’aider ? 

En vous mobilisant régulièrement pour soulager la pression, en moyenne toutes les deux à trois heures. Attention toutefois à éviter les frottements lors de ces changements de position : cela préservera votre peau, devenue plus fine, donc plus fragile.

En tant que patient diabétique, comment puis-je favoriser la cicatrisation de ma plaie ?

Le maintien d’un bon équilibre glycémique est l’une des conditions pour une bonne cicatrisation. En cas de plaie du pied diabétique, utilisez le plus tôt possible et jusqu’à cicatrisation complète une chaussure de décharge, afin d’éviter d’appuyer sur celle-ci.
Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter un podologue pour les soins de vos pieds.

Puis-je prendre ma douche avec une plaie ?    

Il existe aujourd’hui des pansements adhésifs imperméables et qui supportent donc parfaitement l’eau, tout en protégeant la plaie. Je recommande d’ailleurs de se laver juste avant l’arrivée de l’infirmier/infirmière chargé/e de changer votre pansement.

Que faire si ma plaie évolue bizarrement ?

Si la plaie se modifie dans le temps, si elle devient rouge ou douloureuse, appelez sans tarder votre médecin ou votre infirmier/infirmière.